Arrêtez, et sachez: Dieu n’a pas arrêté d’être Dieu!

Bonjour à tous,

avec l’arrivée du Covid 19: les fondements de nos sociétés sont en train d’être complètement basculés.

À peu, nous étions des hommes et des femmes souvent très actifs et souvent entraînés dans un tourbillon d’activités et engagements. Nous avions peu de temps pour s’arrêter devant Dieu ; peu de temps pour être à son écoute, peu de temps pour pouvoir le louer et le contempler. Nous étions toujours impatients sans savoir pourquoi nous étions si pressés.

Après 3 semaines nous vivons un temps de confinement qui est en train de chambouler profondément nos vies.

Plus nous voyons cette maladie progresser, plus nous sommes forcés à arrêter, à prendre du recul et par conséquence, quelques uns entre nous s’aperçoivent qu’ils n’avaient plus de temps pour Dieu, ou suffisamment de temps pour Dieu. Je suis un d’entre eux.

J’avoue que dans mon confinement une question insiste revenir basculer ma pensée.

Qu’est-ce que Dieu veut nous dire dans ce temps ?

Qu’est-ce que Dieu veut que nous sachions ?

Et je pense au Psaume 40 : 10

« Arrêtez, et sachez que je suis Dieu : Je domine sur les nations, je domine sur la terre. »

Il est le vrai Dieu, il domine sur les nations au- dessus de  toutes circonstances. Il domine sur la terre au-delàs de tout soif de domination humaine.

Lorsque je pense à cette réalité, mes mots deviennent les mots du psalmiste (Psaume 40 : 1-12)

2J’avais mis en l’Éternel mon espérance;

Et il s’est incliné vers moi, il a écouté mes cris.

3Il m’a retiré de la fosse de destruction,

Du fond de la boue;

Et il a dressé mes pieds sur le roc,

Il a affermi mes pas.

4Il a mis dans ma bouche un cantique nouveau,

Une louange à notre Dieu;

Beaucoup l’ont vu, et ont eu de la crainte,

Et ils se sont confiés en l’Éternel.

5Heureux l’homme qui place en l’Éternel sa confiance,

Et qui ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs!

6Tu as multiplié, Éternel, mon Dieu!

Tes merveilles et tes desseins en notre faveur;

Nul n’est comparable à toi;

Je voudrais les publier et les proclamer,

Mais leur nombre est trop grand pour que je les raconte.

7 Tu ne désires ni sacrifice ni offrande,

Tu m’as ouvert les oreilles;

Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire.

8Alors je dis: Voici, je viens

Avec le rouleau du livre écrit pour moi.

9Je veux faire ta volonté, mon Dieu!

Et ta loi est au fond de mon cœur.

10J’annonce la justice dans la grande assemblée;

Voici, je ne ferme pas mes lèvres,

Éternel, tu le sais!

11Je ne retiens pas dans mon cœur ta justice,

Je publie ta vérité et ton salut;

Je ne cache pas ta bonté et ta fidélité

Dans la grande assemblée.

12Toi, Éternel! Tu ne me refuseras pas tes compassions;

Ta bonté et ta fidélité me garderont toujours.

Dans ce temps d’épreuve, tristesse et luttes, arrêtons-nous pour redécouvrir ce Dieu qui domine sur la terre et les nations. Invitons le Dieu de toute consolation à nous accompagner et nous assister dans notre tristesse, notre angoisse et notre peur de l’avenir. Recevons par sa grâce, la consolation dont nos cœurs a besoin et laissons Dieu appliquer son baume guérissant sur nos cœurs blessés.

Faisons en ce weekend, la prière de l’apôtre Paul notre prière.

2 Cor. 1 :3.

« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction ! Car, de même que les souffrances de Christ abondent en nous, de même notre consolation abonde par Christ. »

Que le Seigneur nous console afin que nous soyons une source de consolations pour ceux qui souffrent en ce moment.

Bon weekend

Michel Pinto Pasteur de l’Église protestante Evangélique du Blésois.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s